(1) Apparition du Ressuscité

En 1990 à Poitiers

(2) Apparition du Ressuscité

En 1993-1996 à Danestal-Dozulé

(3) Apparition à venir sur le Monde Pour la Séparation des Âmes

Yves Bernelas A.D.C.L. Entraide - www.croixlumiere.fr 

Site en reconstruction, Nouvelles Révélations sur la Croix Lumière, dont les actions d'Entraide Salutaire consistent à faire connaître son Message :

(1) La Venue de l'Esprit qui s'est incarné dans tout Homme, dont l'Esprit de l'Homme provient d'une Poussière d'Etoile qui doit s'élever.

(2) Cette Poussière d'Etoile grandissante doit rechercher la Raison d'être sur Terre (de la vie, à la mort, à l'après).

(3) Pour cela, il faut Renaître de Nouveau, en développant l'Enveloppe blanche de son Être Céleste Spirituel, à l'exemple et à l'image de la Résurrection du Christ, pour le Salut de son Âme du monde terrestre à l'Autre de Lumière Céleste du Père - du Fils - du Paraclet. "Le Salut s'obtient à travers l'Effusion Lumière provenant de la Nouvelle Evangélisation du Monde : qui dit Nouvelle Evangélisation, dit Nouvelle Croix du Salut, portant sur le Discernement à propos de la Séparation des Âmes, les Unes / les autres".

Marie « Immaculée-Conception », à la Grotte de Lourdes, parle aux Evêques le 01/05/2003 par l’intermédiaire d’Elisabeth P. Da Silva. J’ai dans ma main droite ma petite Croix Glorieuse du Paraclet, la Croix Lumière de l’Esprit Messie, doucement Marie me dicte : « L’Esprit que j’ai enfanté est Celui qui a délivré le Commandement à Eve et Adam, Celui qui était dans mon Fils à la Croix, Il est l’Esprit qui a exterminé satan. A l’origine, le Père l’a appelé  « Il » son Esprit Saint, l’Esprit Christ qui a fait le premier Jugement, cause de la Création terrestre vis-à-vis des Esprits qui ont servis satan, « Il » à l’origine a dit à satan, « Il » l’Esprit Saint t’écrasera la tête. Acte fait le 13/09/1989, « Il » l’Esprit Saint vient de l’Autre Monde le 07/09/1989, « Il » l’Esprit Saint, le Père – le Fils – le Paraclet dans le Christ fera le Jugement dernier selon le Bras de Dieu du 28/08/1989. Pontmain, La Salette, L’Île Bouchard, mes apparitions sont gestuelles ou symbolisées, car si mes Messages sur le retour du Paraclet pour la défaite de satan avaient été exprimés en Paroles, l’esprit du mal dans l’Eglise aurait fait disparaître mes Paroles de Vérité, mes apparitions symbolisées restent indélébiles, à l’époque elles ne pouvaient être comprises dès lors que la défaite de satan annoncée dans l’Evangile n’avait pas eu lieu ». Un instant après, Marie m’ordonne d’adresser par écrit ce témoignage à tous les Evêques de France, ce que je fais aussitôt dès le 01/05/2003.

Le 16/07/2003, je suis appelée à la Grotte de Lourdes, Marie d’une voix ferme me dit : « Vois ce crucifix tout noir devant mes yeux, je veux que ce crucifix noir soit enlevé de devant mes yeux pour ma fête du 15 août. Ecris-le à l’Evêque de Lourdes », ce que je fais. L’Evêque rejette la demande de Marie, alors j’écris à l’Evêque et le qualifie d’imposteur anti-Christ envers Marie et ma petite Croix Glorieuse.  Intolérant, l’Evêque Jacques Perrier, en liaison avec l’Evêque Pierre Pican, m’assigne au tribunal de Tarbes et de Pau. Les Evêques veulent que je sois condamnée à leur loi du silence.

13 mai 2003, Elisabeth P. Da Silva dépose, à la Préfecture de Lisieux, l'Association A.D.C.L Entraide

Pour recueillir les Témoignages spirituels de l'Esprit de l'Homme dans le but d'obtenir le Salut de l'Âme

04/08/2018 Elisabeth P. Da Silva : Témoignage au sujet de mon Esprit, ma réflexion personnelle est un condensé de ce que j’ai vu (spirituellement), ce que j’ai entendu (les paroles de Vérité du Paraclet Saint-Esprit dans Yves Bernelas), ce que j’ai compris (ma condition humaine). Depuis le début de mon existence, je n’avais pas fait la différence entre mon Esprit et mon corps charnel. Désormais, j’ai saisi que mon Esprit est immatériel, il est le siège même de mes aspirations intellectuelles, de mes pensées, de mes sentiments, de mes émotions. Mon Esprit est un don qui m’a été octroyé, sans lequel je serai démunie de ces facultés. Mon Esprit est issu d’une Poussière d’Etoile, une minuscule paillette de Lumière de l’Energie Créatrice, qui provient de Dieu Lumière, qui donne la Vie. Poussière d’Etoile qui atteste que mon Esprit vient du Ciel et Non de dessous terre.

Ci-dessous, Témoignage spirituel de Marie sur l'Auteur de la Croix Glorieuse du Paraclet (Yves Bernelas)

La Venue du Paraclet pour le Salut des Âmes : la France Historiquement choisie, aussi, "Poitiers Ville de Lumière Glorieuse", à travers la venue du Paraclet incarné ; en effet, la Naissance terrestre du Paraclet (Yves Bernelas) s'est faite à Poitiers, son Esprit infiniment minuscule (une Poussière venant de la Lumière de l'Autre Monde, comme une petite Pépite d'or - un grain de sable), s'incarne dans le corps de chair de sa Maman bien-aimée; après avoir grandi, son Esprit s'élève dans l'environnement mauvais - malsain - plus qu'hostile qu'il côtoie; après quoi, Il apparaît Transfiguré dans la Lumière de la Résurrection à Poitiers en l'Eglise de la Reine de France Radegonde le 21/10/1990; ensuite, Il part à Lourdes auprès de l'Immaculée-Conception; puis, en Normandie à Dozulé, Il élève de terre sa Croix de Lumière Glorieuse sur satan (mais Il n'est pas accepté, Il est rejeté - menacé de mort). Le Paraclet (le Père - le Fils - l'Esprit en UN) reviendra sur le Monde, aux yeux des Nations, dans la Lumière Céleste de son Dieu Lumière dans son Christ-Messie, pour la Séparation des Âmes, les Unes / des autres. (Le Paraclet vient de la Lumière Céleste, Il est lié à la Lumière Céleste, et Il retourne dans la Lumière Céleste)

Le 11/07/2018, intervention spirituelle, je vois un minuscule oiseau couleur or, je le prends délicatement dans le creux de mes mains, avec la sensation que ce petit oiseau est fragile, le léger duvet est semblable à du coton, je le blottis contre moi et lui fais un bisou, et j’entends : Ce petit oiseau est l’Esprit-Saint le Paraclet. Ce songe, révélant l’identité de l’oiseau, me rappelle un fait que j’ai vécu en 1975, je suis dans une discothèque, Y. Bernelas est assis (je ne le connais pas), mes yeux se fixent sur lui, j’entends une voix intérieure : « L’Esprit de cet Homme est puissant, est Eternel, Il ne peut pas mourir ». Pour conclure, le Paraclet dans Yves Bernelas m’a inculqué : « Prends pour ceinture cette Vérité jusqu’à ton départ terrestre, tu ne dois ni écouter ni croire les paroles d’autrui, ni recevoir de leçons de quiconque (homme ou femme) n’ayant pas reçu la Révélation de son nom inscrit dans le Livre de Vie ». 

Conclusion : Ma petite synthèse ci-dessus équivaut à un niveau « école maternelle de ce monde ». Concernant l’Esprit du Paraclet dans Y. Bernelas, Lui, Il est une Encyclopédie de Vérité à l’infini, comme un Dictionnaire (de l’Univers) sur les réponses aux questions.

C’est grâce au Paraclet Y. Bernelas, que je prends le bon Chemin, Celui de la Vérité de la Vie de mon Âme après la mort. Résumé : l’Esprit est tel un petit oiseau tombé de son nid, une Poussière d’Etoile provenant de l’Autre Monde de Lumière, l’Energie Créatrice originelle, Dieu Lumière. L’Esprit, le petit oiseau, est chuté sur Terre pour une escale. Dès son arrivée sur la Planète, il doit se préoccuper d’ores et déjà de son départ pour rejoindre son Lieu de naissance (son nid). Mais, pour se faire, le petit oiseau, l’Esprit qui deviendra l’Âme, a besoin impérativement de remplir son Cœur de Lumière, de la Puissance Energétique de Lumière d’Amour, qui permettra à l’Âme, dès qu’elle quittera son corps de s’envoler, de s’élever, car seule la Puissance Energétique de Dieu Lumière protégera l’Âme dans son Corps Céleste (du danger des tribulations) durant le très long voyage du retour dans le Lieu de Lumière (des milliards de kms).

A l’instar du développement corporel vital, mon Esprit doit évoluer, s’élever pour découvrir la raison de ma vie sur Terre et de ma mort, pour se faire, seule l’intervention de Dieu Lumière, qui a créé mon Esprit, peut m’élever, m’enseigner par un processus spirituel (au moyen de songes, visions, communications, etc. comme je l’ai vécu en 1973) qui est vital pour mon Esprit, qui deviendra mon Âme après ma mort. Ma raison d’être sur Terre est de préparer mon Âme pour le Ciel pour mon Salut de ce monde pour l’Autre après ma mort qui est inéluctable. Car je n’ai rien à attendre de ce monde éphémère, si ce n’est que, chaque jour qui passe, mon Esprit a besoin de Vérité, et seule la Lumière qui Ressuscite peut m’apporter les réponses à mes interrogations. Je dois me référer à son image, m’abandonner à sa Volonté pour ne pas m’égarer, lui faire confiance en remettant chaque jour mon Esprit entre ses mains, et non me référer aux hommes. La condition est incontournable, détacher mon Esprit de tout lien terrestre tel qu’il soit, c’est ainsi que je vais construire mon enveloppe Céleste qui protègera mon Âme lorsqu’elle quittera mon corps charnel, car la Terre est une prison de laquelle mon Âme doit impérativement s’évader, sans quoi, après ma mort, mon Âme tombera à la perdition, elle restera prisonnière sous terre, sans aucune intervention de la Lumière Energétique. Face à cette certitude, j’ai vécu de nouveau un phénomène spirituel le 25/02/2003 : je marche dans une immense prison, en revanche, j’ai le sentiment d’être libre, c’est-à-dire, l’inconscience que mon Esprit est réellement prisonnier dans ce gigantesque pénitencier, puis, je me retrouve sur un pont très étroit, le passage est laborieux, éprouvant, le pont est si périlleux que j’avance un pied l’un après l’autre, à l’image d’un funambule, je réalise combien cela va être difficile pour moi de sortir du pénitencier qu’est la Terre, car nombreux sont les esprits dans les hommes qui font obstacle, s’opposant à la Lumière de Dieu, à la Vérité de la Résurrection et du Salut.

Face à cette réalité, je me souviens avoir vécu en 1973 un évènement singulier, faisant suite à une interrogation qui occupait mon Esprit durant une période de ma vie, à savoir : qui sont tous ces hommes et femmes dont je fais partie, qu’est-ce que je fais là. Ma réflexion était : si la Terre n’avait pas été conçue, je n’existerais pas, l’univers serait un abîme, un trou noir, le néant, j’étais face à un mystère, à un mur d’incompréhension. Quelques temps après, je vis un phénomène spirituel qui s’est renouvelé à plusieurs reprises, à chaque fois à l’identique je suis précipitée dans le néant, je tombe du Ciel, je suis entraînée dans le vide en un tourbillon impressionnant, le processus est très long et me semble sans fin, puis, subitement, je me retrouve assise sur la Terre (une fillette de 2 ans), désemparée, je m’exclame : je suis où. Je comprends maintenant que c’était la réponse spirituelle à mon interrogation, et que l’enfant est le miroir de mon Esprit infiniment petit, issu d’une Poussière d’Etoile. Ce que je venais de vivre m’a beaucoup marqué. Raison de ma vie sur Terre : Cette Poussière d’Etoile, mon Esprit, s’est logée dans ma Conception charnelle. A ma naissance, je ne vois pas, je ne parle pas. Pour que mon petit Être puisse grandir, progresser, chaque jour, j’ai eu besoin de mes parents, sans eux, je n’aurais pu survivre.

Pour les Fils et Filles de Lumière, Nouvelles Révélations à venir venant du Père - du Fils dans le Paraclet

Lumière du Père Céleste - Lumière de la Résurrection du Fils - Lumière du Paraclet (Mort de satan) Délivrance - Salut de l'Âme

Chansons à méditer (textes de Yves Bernelas)

1/ L'Unique Propriétaire

2/ La Terre

3/ Tous Unis C.M.H.

6/ Je Vois Pourquoi

7/ Mine de Rien

9/ Reine Radegonde

10/ La Mort de satan

11/ La Croix Lumière

12/ L'Autre Monde

8/ France Choisie

13/ Le Commandement

14/ Les Clés

15/ Berceau au Tombeau

16/ Débat Mondial

17/ Discernement

18/ Réveillons-Nous

19/ Union J-C-M

20/ Peuple de l'Union

5/ N'Ecoute pas

21/ Paix à Jérusalem

4/ Bats-toi C.M.H.

22/ Nous Voulons